1er janvier 2014 - Buenos Aires

Publié le par desertica

Vol sans problème après un décollage de CDG à 23:30. La bonne année dans l'avion avec une coupe de champagne offerte par Air France, puis dîner, film, refilm et sommeil.
Réveillé presque toutes les heures et arrivé à 9h après une nuit à peu près correcte.

Transfert de l'aéroport vers le port de Rosario à environ 200 km. Récupération de la moto. Après de nombreux jours passés en mer, la batterie a encore assez de jus pour finir par démarrer le moteur.
Les formalités de la douane sont très simplifiées voire quasi-inexistantes.

ARRIVEE AEROPORTma moto

Je retrouve avec plaisir Karl avec lequel j'ai roulé en 2010 jusqu'à Dakar. Lui avec un quad dont le cadre était détruit et moi, avec seulement 2  puis, une seule vitesse disponible.

karl

Nous partons en convoi pour 250 km de route et au bout de 140, mon moteur s'arrête. Après quelques minutes je peux repartir, mais il s'arrête à nouveau au bout de 60 km. Je le redémarre mais il s'arrête de plus en plus vite. Je finis par rejoindre le parc des concurrents poussé par un argentin sympa en 125cm3.
Je ne sais pas quoi penser. Pour l'instant, je suis parti dîner et me coucher. On verra demain matin. J'espère que ce n'est que la pompe à essence.

moto recupérée 

 

Publié dans Articles

Commenter cet article