Rallye des Pharaons : une 4ème étape de 530 km

Publié le par desertica

News : Frédéric a terminé la 5ème étape avec une arrivée à 15:04 aujourd'hui.
Message laissé vers minuit par Frédéric. Je ne l'ai pas eu directement en ligne.
 

      

« Une journée très dure, beaucoup plus dure qu’hier encore. Des problèmes de moteur qui chauffe, j’ai roulé doucement –coupure du message téléphonique - pour remettre de l’eau dans mon radiateur. Sinon pas de problème, en bonne santé, tout va bien, la fatigue commence à arriver. Les 2 spéciales comportaient deux parties. Une 1ere partie affreuse avec des pierres, des cailloux, ça tapait terriblement, un vrai marteau piqueur puis la piste de –coupure du message téléphonique - magnifique sublime, je la déconseille en moto on a fait que rouler sur des pierres, ça cogne, ça cogne. Puis de longues dunes dans la deuxième partie de la spéciale. Ensuite, col de montagne piste de ???? sable mou dans des chemins qui serpentent .

 2ème spéciale après une petite liaison, début difficile, longues pistes puis alternance de dunes très plates et du fech-fech (sable farineux), on a beau accélérer, toute la puissance est perdue, le sable n’est pas portant. Les voitures n’arrangent rien dès qu’elles nous doublent on a de la poussière. Cette partie de spéciale n’était pas jolie et dangereuse. Pendant des kilomètres, des marches à sauter, des pierres dans tous les sens et du fech-fech. Ensuite, un cordon de dunes de 100 km que je redoutais après avoir regardé le road book hier soir et finalement c’était beaucoup moins dur que je l’imaginais. De grandes dunes cathédrales magnifiques, des crêtes à passer impérativement du premier coup avec suffisamment d’élan, sinon il faut redescendre complètement.

Mon problème de radiateur est réglé, c’est le ventilateur qui ne se déclenchait pas.

Demain, 405 km avec des dunes verticales à passer… »

 
 
 

Publié dans Newsletter

Commenter cet article

Laurent 06/10/2012 08:55


Hello Fred,


Courage, t'es bientôt au Caire, BRAVO...


Laurent

Carole 05/10/2012 17:06


Bravo Fred ! Quel courage ! Que d'exploits !  A la lecture des commentaires, c'est hard. Nous pensons tous à toi et à tous les autres concurrents. Que de dunes !